Billets pour la rubrique : ‘Les idées d'animations’

Oufti et le roi de Houtsiplou ont vécu une aventure fantastique, riche d’enseignements.

Ils seraient ravis d’aider leurs amis instituteurs à animer leur classe autour des thématiques rencontrées.

Ils proposent ici quelques fiches pratiques :

Fiche 1: Une activité par jour et par chapitre

Fiche 2: Créer la version BD du livre

Fiche 3: Un regard sur l’actualité

Fiche 4: La charte du bonheur

Leur souhait est de construire un véritable échange d’expériences. Alors, allez-y, utilisez l’espace « commentaires » pour vous exprimer ou le formulaire de contact !

Fiche 1: Une activité/jour

Auteur: Vinciane

Ceci n’est qu’une suite de propositions. Libre à chacune de les adapter à sa guise, suivant sa propre inspiration et sa propre sensibilité.

Bon amusement à vous et votre classe!

Chapitre 1

Découverte du livre, des personnages et des lieux.

1) Laisser libre cour à l’expression des enfants en observant la couverture.
→ partage en groupes, en classe

2)L’enseignant lit le premier chapitre aux enfants jusqu’à l’énigme. Là, les enfants doivent la résoudre pour pouvoir alors seuls terminer la lecture.

3)Lorsque la lecture est terminée, individuellement, au brouillon, lister les personnages et les lieux. Ensuite, confronter cela à deux.

4)Mise en commun.

5)Une question risque fort de faire débat : « La porte est-elle un personnage ? »
→ « Dans quel type de récit sommes-nous ?»
→ Réponse des enfants : « féérique, imaginaire ». Envisager alors éventuellement d’autres types de récits.

6)Trouver alors dans le récit des éléments qui nous prouvent que nous sommes dans un récit féérique.
Rechercher en groupes, confronter entre groupes puis mise en commun

7) Inscrire ces différents éléments sur une affiche « 1 ».

Chapitre 2

Créer un cadre de lecture agréable, intime, dans lequel l’enfant pourra s’isoler pour lire individuellement le chapitre 2.

1) La lecture terminée, demander aux enfants de réfléchir individuellement et d’éventuellement noter certaines choses au brouillon afin de pouvoir partager en groupe classe ensuite s’il le souhaite.

« Pour grandir, il faut aller vers les autres. »

→ « Que penses-tu de cette phrase ? »
→ « As-tu des amis ? »
→ « Veux-tu nous raconter une chouette expérience d’amitié que tu as vécue ? »

2) Partage en groupe classe

3) Dans les deux chapitres, retrouver des passages qui décrivent l’amitié entre oufti et Dadis de Best.

Les noter sur une affiche « 2 ».


Chapitre 3

1) Par groupes de cinq, les enfants lisent le chapitre 3. Un enfant est le narrateur

  • Un enfant est Oufti
  • Un enfant est le roi
  • Un enfant est le garde
  • Un enfant est Manneken

2) Ensuite, individuellement, ils répondent par écrit à ces questions, puis ils en discutent par groupe de lecture.

-a- Dans quel pays imaginaire sommes-nous ?
-b- Donne deux caractéristiques dites dans le texte de ce pays.
-c- Trouve toi-même deux autres caractéristiques de ce pays.
-d- Quelles sont les deux parties de ce pays ?
-e- Que fait-on le mieux d’un côté du pays ?
-f- Que fait-on de mieux de l’autre côté du pays ?
-g- Quel est le problème de ce pays imaginaire ?
-h- Cela te fait-il penser à une situation réelle d’un pays ?
-i- Que fait Dadis de Best pour résoudre le problème ?
-j- Et toi, penses-tu que la solution de Dadis de Best est réalisable ?

4) Noter les « mots clés réponses » à ces questions sous forme d’un mots-croisés sur une affiche « 3 ».

Chapitre 4

1) Diviser la classe en deux groupes.

Le groupe 1 reçoit la consigne suivante.

Réalisez des dessins de chaussures en suivant la méthode « C’est la loi, nous avons beaucoup de commandes et le travail n’attend pas. Ces chaussures doivent être terminées aujourd’hui même. Regardez, les autres travaillent bien. »

Le groupe deux reçoit la consigne suivante.

Réalisez des dessins de chaussures en suivant la méthode « Ces chaussures seraient bien plus belles si chacun d’entre vous pouvait y apporter sa touche personnelle. »

2) Les deux groupes travaillent, après s’être organisé, un temps limité (20 minutes).

3) Comparer les résultats et en discuter.

4) Coller les réalisations sur une affiche et résumer la discussion en une phrase qui sera inscrite sur une affiche « 4 ».

Chapitre 5

Lecture individuelle des élèves sur fond de musique africaine.

1) En lisant, les enfants doivent lister au brouillon ce qui est dit du climat, de l’habitat, du régime politique et de la nourriture.

2) Les élèves confrontent puis mise en commun sur une affiche « 5 »

3) Ensuite, il est demander aux enfants de réaliser non pas un dessin, mais un schéma (petits dessins symboliques et flèches) qui permet de représenter l’action d’Oufti et de Dadis de Best sur ce continent afin d’expliquer notamment ces phrases :

  • « Vous ne pouvez semer de blé, nous allons donc planter des panneaux solaires. »
  • « Votre travail consistera à entretenir votre champ de panneaux. »
  • « Elles étaient à la tête de la première centrale solaire du pays. »

4) Coller certains de ces schémas sur l’affiche « 5 »

Chapitre 6

Lecture par l’enseignant.

1) A la fin de la lecture du chapitre, demander aux enfants :

« Si tu étais l’homme le plus puissant du monde, qu’inventerais-tu pour rendre le monde plus propre. Explique par écrit ton invention, donne-lui un nom original et dessine-le rapidement. » « Laisse aller ton imagination et n’oublie pas que tu es l’homme le plus puissant au monde. »

2) Chaque enfant qui le souhaite présent son invention. Les dessins sont collés sur une affiche « 6 »

Chapitre 7

1) Avant de commencer la lecture du livre, reprendre toutes les affiches.
- Qu’a-t-on synthétisé sur les affiches « 1 » et « 2 » ?
- Pour les affiches « 3 », « 4 », « 5 » et « 6 » se rappeler le pays visité, le problème et les amis rencontrés.

2) Par groupes, imaginer la fin de l’histoire. → partager à la classe.

3) L’enseignant termine la lecture.

4) Diviser la classe en sept groupes. Chaque groupe devra relire un chapitre qui lui est attribué et y relever « les belles phrases » qu’ils souhaitent retenir et inscrire sur une dernière affiche « 7 » qui restera au mur de la classe.

Qu’en pensez-vous? Partagez vos impressions et expériences dans les commentaires!

Fiche 2 : Créer la BD

Auteur: Vinciane

Objectif : Amener l’enfant à appréhender la notion de résumé de livre

Comment ? Par la création d’une bande dessinée reprenant les évènements clés.

Marche à suivre :

1. Diviser la classe par le nombre de chapitre du livre (7)

2. Chaque petit groupe a pour objectif d’illustrer 1 chapitre.

  • a. Le groupe choisit le nombre d’illustrations dont il a besoin pour représenter le chapitre
  • b. Il choisit une technique d’illustration (dessin, photo, pâte à modeler, légo, playmobil,…)
  • c. Il réalise les scènes clés de son chapitre avec la technique choisie.
  • d. Il trouve une phrase pour commenter chaque scène illustrée.

3. Lorsque tous les groupes ont terminé, les illustrations et les phrases sont mélangées et les élèves tentent de reconstituer le récit. Ils jugent si leur récit tient la route.

4. Si les illustrations sont approuvées par l’ensemble de la classe, la BD d’Oufti et le roi de Houstiplou est créée (en photographiant les illustrations si nécessaire).

5. Elle pourra être exposée sur le site ici www.lemondedoufti.com et confrontée aux illustrations d’autres classes.

6. Les élèves plus âgés pourront en tirer le schéma narratif.

À travers les yeux candides d’Oufti et du roi de Houtsiplou, nous découvrons le monde dans lequel nous vivons.

De l’exploitation des enfants en Asimée à la pollution provoquée par le président des Etats-Manis en passant par la sécheresse du Cangolo, nos deux héros vont se rendre compte que tout n’y est pas aussi rose qu’à Houtsiplou.

Pas question pour le roi de rester sans réagir. Il invente avec humour des solutions simples mais ô combien judicieuses !

Si, à travers les yeux d’Oufti et du roi,  vous voulez sensibiliser votre classe à l’actualité du monde, voici une  idée d’animation:

1. Lister avec les enfants les problématiques de société qui sont abordées dans le livre. (Problèmes de préjugés, problèmes du travail des enfants, problèmes de pauvreté, problèmes de pollution)

2. Proposer aux enfants une série d’articles traitant de problèmes d’actualité et les classer selon les problématiques du livre.

Voici quelques exemples d’articles qui pourraient être utilisés :

Pour traiter des préjugés :

Pour parler du travail des enfants :

Pour aborder le sujet de la pollution :

Pour le sujet des pays en voie de développement :

3. Lire les solutions proposées par le roi de Houtsiplou pour résoudre ces problèmes et en débattre.

4. Demander aux enfants de proposer d’autres problèmes de société non évoqués et d’imaginer des solutions à la manière du roi.

Le livre de Oufti regorge de petites phrases où allusions porteuses d’invitation au bonheur.

Si vous souhaitez animer un cours philosophique, vous pouvez, par exemple :

  1. Diviser la classe par le nombre de chapitre (7)
  2. Inviter chaque petit groupe à relever les phrases ou idées qui pourraient avoir un sens dans leur propre vie.
  3. Rassembler toutes ces « phrases » en une charte de vie heureuse selon Houtsiplou
  4. Illustrer la charte de Houtsiplou

Si vous réalisez cet exercice, Oufti et le roi seraient ravis d’exposer ici le travail de votre classe afin que nous en profitions tous.